Voici déjà une semaine que le 1er single de « Voyager » est sorti. Les retours des médias indépendants sont ultra positifs mais beaucoup d’entre-eux ne savent pas dans quel catégorie classer « The Passenger ». Est-ce du Disco ? Est-ce du Synthwave ? De l’electro-dance ? Ou tout simplement de l’EDM ? 


Voici ce que je leur réponds : c’est un mélange de tout ça. Je me suis inspiré de Giorgio Moroder pour faire la basse et la batterie, de Daft Punk pour plusieurs sons, de Jean-Michel Jarre et Giorgio Moroder pour les synthés. Et puis, Xavier est arrivé avec sa patte « French Touch » pour emmener ce morceau dans une quatrième dimension, celle du voyage intemporel.

Etait-ce ma volonté que ce morceau soit difficile à identifier ? Oui ! Tout comme le reste de l’album.

« Voyager » est un album qui met en avant mes influences, ce qui ma touché, inspiré et donné envie de faire de la musique électronique.


Durant des années, j’ai cherché mon identité sonore et écoutais les conseils qu’on me donnait « Fais ça, c’est la mode en ce moment ! », ou encore « Si tu veux percer, faut t’inspirer de ce que lui fait, ça va t’ouvrir des portes ». En réalité, mon identité était encrée en moi mais je ne l’ai vraiment compris qu’en 2019 pendant la préparation de « Contemplation Of Memories ».

La suite arrive et pour la seconde fois, je suis fière et heureux de présenter quelque chose qui me ressemble, que j’assume entièrement et que je ne regretterai pas dans 10 ans. Merci à l’Univers mais aussi à Xavier pour ça…